La route des crêtes

La Route des Crêtes relie Cernay à Sainte-Marie-aux-Mines sur plus de 77 kilomètres. Vous pouvez l’emprunter à pied pour accéder au Grand Ballon, point culminant du massif vosgien. Au bout de cet itinéraire, le cadeau : une vue imprenable sur la plaine d’Alsace, la Forêt Noire, l’Autriche, le Lichtenstein et le Mont Blanc. Si les lieux sont très prisés par les randonneurs, c’est surtout pour son paysage idyllique avec ses pentes boisées de sapins et de hêtres, ses lacs. La Route des Crêtes passe aussi par le Markstein et le Col de la Schlucht. C’est du Hohneck, troisième sommet vosgien, que vous pouvez admirer les Hautes Vosges, du massif du Donon au Ballon d’Alsace, ainsi que la plaine d’Alsace, la Forêt Noire et, bien plus loin, les Alpes. Cette route approche aussi le Hartmannswillerkopf ou «Vieil Armand », l'un des champs de bataille de la guerre 1914-18.

Lorsque vous empruntez la Route des Crêtes, vous apercevez à certaines saisons ces chaumes nés du besoin en pâturages de l'homme. Ce dernier les a étendus autour des marcairies, propriétés d’agriculteurs de montagne, éleveurs et fromagers. Par le développement du tourisme, celles-ci se sont transformées en fermes-auberges combinant l'activité agricole et l'accueil à la ferme. L'accès des hautes-chaumes est possible au départ de chaque vallée vosgienne: les vallées de la Doller, de la Thur, du Florival, de Munster, de la Weiss et de Sainte-Marie-aux-Mines.

La création de cette route a été décidée durant la guerre 1914-18 par le Haut-Commandement français dans le but d’assurer sur le front des Vosges des communications entre les différentes vallées. Depuis plus d’un siècle maintenant, elle permet de s’adonner aux plaisirs de la randonnée en des lieux où il est si bon de prendre de la hauteur !